Bienvenue les amis

Aller en bas

Bienvenue les amis

Message par Domi le Lun 19 Mai - 13:49

Je m'appelle Dominique, je suis malade alcoolique, hé oui, moi aussi...

J'ai bu pendant des années en me demandant pourquoi j'avais tellement besoin d'alcool pour avancer... pour vivre!

Cette boisson s'est glissée doucement, insidieusement dans ma vie sans que je ne m'en rende compte... après, horreur, je ne savais plus m'en passer.

Je buvais seule après ma journée de travail, en cachette des enfants et de mon ex mari. Et plus je buvais, plus je me sentais seule.

Les lendemains, je ne savais plus ce que j'avais dit où même parfois fait, des trous noirs, c'était l'HORREUR.

Un jour sur ma route de vie alcoolisée, j'ai eu la chance de rencontrer une personne qui avait le même problème que moi mais qui allait BIEN.

Je lui ai demandé comment elle avait fait pour sortir de cet enfer.

C'est ainsi que j'ai eu la grande chance de connaître le mouvement AA et la grande porte vers le rétablissement s'est ouverte...

Ce ne fût pas facile tous les jours, mais les réunions et le forum ont fait que je suis JAMAIS PLUS SEULE pour me soigner.

Quand je ne vais pas bien, je le dis et les amis sont là pour me donner des conseils, apporter leurs vécus... m'AIDER.

Quand je vais bien, je le dis aussi et si je peux apporter mon aide, j'en suis fort heureuse.

Je suis prête, ainsi que tous nos amis, à vous apporter de l'aide.

Ensemble, vous savez, nous sommes plus forts.

A bientôt ...

Dominique malade alcoolique qui vit très bien sans alcool.
avatar
Domi

Messages : 363
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 54
Localisation : Seraing Haut

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienvenue les amis

Message par Invité le Lun 19 Mai - 15:36

Idem pour moi  ! Bravo à nous deux Domi !

Suzanne , alcoolique abstinente du Québec . flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienvenue les amis

Message par angel2 le Lun 19 Mai - 20:55

souvent l'alcoolisme des femmes est tenu secret,il n'en reste pas moins que l'enfer est le même pour tous les alcooliques, hommes ou femmes...
les alcooliques anonymes ont permis à bien des amis à se rétablir grâce à un programme simple,efficace si on le suit avec honnêteté..
un jour à  la fois,angel alcoolique abstinente.
avatar
angel2
Serviteur

Messages : 924
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : romsée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienvenue les amis

Message par richard2 le Mar 20 Mai - 17:34

L'alcool mon pire ennemi,

Personne ne m'a jamais forcé a y toucher mais l'amusement dans ma jeunesse ne pouvait me satisfaire qu'en faisant comme les "grands" en fréquentant les bistros du quartier.
C'était le but de mes sorties, en boire un peu d'abord pour faire le malin puis en boire de plus en plus chaque W-E jusqu'à mon dernier sou. Curieusement je m'en passais volontiers lorsque je n'avais pas d'argent, une habitude que j'ai gardé jusqu'à ma descente aux enfers, j'étais devenu un buveur cyclique sans périodes bien déterminées dans la consommation.
J'avouerais volontiers que je n'ai jamais aimé toutes ces boissons alcoolisées, un entre deux mer ou un grand cru n'avait aucune valeur pour moi, je recherchais uniquement l'euphorie qui m'envahissait dès le 1er verre et les lendemains de la veille étaient vraiment pénibles car lorsque j'y avais goûté je ne savais plus m'arrêter.
Tout cela a duré jusqu'à la cinquantaine avec tous les ennuis de l'ivresse alcoolique devenue incontrôlable avec le temps.
Accidents de voiture à répétition, dégradation de la vie sociale et de mon état physique, divorce, problème de mémoire, repli sur soi même jusqu'à l'isolement total, et j'en passe...
Puis c'est l'inattendu mais le plus redouté dans mon cas, mon travail qui me permet de vivre, je sentais que j'allais le perdre et finir ma vie dans la rue après avoir épuisé toutes mes ressources. Je suis perdu, je ne sais plus quoi faire car je ne comprend pas pourquoi je suis incapable de réagir et me reprendre en mains, je raisonne juste encore un peu dans la peur permanente.  
Je confie mon pressentiment à une personne qui me conseille de prendre contact avec AA, comme je n'osais le faire j'accepte qu'on les appelle, je n'ai pas bu mais je suis à bout et probablement en pleine dépression.
Ils arrivent dans l'heure suivante et je suis en pleur, ces deux personnes se présentent comme des AA et nous discutons de mes problèmes d'alcool. Alors ils me disent que je suis un alcoolique comme eux mais que je n'y peut rien car c'est une maladie mais on peut la stabiliser.
Au fil de la discussion je sens que tout ce qu'ils disent va pouvoir me sauver et c'est alors que je me sens très proche de ces personnes et que j'aimerais devenir comme eux. Au même moment j'ai ressenti également que quelque chose se passait en moi et je leur ai dit "C'est fini je ne boirai plus et je ferai tout pour y arriver". J'étais délivré de l'obsession alcoolique et je venais de toucher mon fond.
C'est comme ça que j'ai capituler et que j'ai arrêté de boire.
Le lendemain je faisais ma 1er réunion AA et depuis lors je suis abstinent grâce au mouvement des AA, à son programme et aux amis qui ont su me comprendre et me diriger sur la bonne voie de l'abstinence heureuse. Merci AA.

Richard
avatar
richard2
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 74
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienvenue les amis

Message par Christian59 le Mar 20 Mai - 19:49

Que dire de mon parcours ??
Il a des points communs avec vous tous.
J'ai pris ma 1ère cuite à l'âge de 15 ans avec une gueule de bois magistrale et le lendemain la première promesse de ma vie de ne plus jamais boire.
Je ne crache pas dans la soupe, j'ai eu de bons moments dans l'alcool du moins les premières années car je pouvais du moins je croyais pouvoir modérer ma consommation.
Tout comme toi Richard j'étais un cyclique mais au fil des années les espaces entre 2 cuites se rapprochaient de plus en plus.
L'alcool ne me rendait plus joyeux, bien au contraire.
J'ai pris conscience que je ne savais pas m'arrêter de boire une fois le 1er verre englouti.
Tout comme toi Domi, des trous noirs, aucun souvenir de ce que j'avais fait ni dit bref l'horreur.
Le réveil suivant une cuite démesurée j'avais honte de moi, je n'osais pas affronter mon entourage.
Je me dégoutais de plus en plus, j'ai même songé à mettre fin à mes jours croyant que c'était la seule solution pour cesser de boire.
Un 27 décembre le lendemain de la veille j'ai pour la Xème fois affirmé à ma famille que je ne boirais plus jamais un seul verre.
On ne m'a pas cru un seule seconde,  comme je peux les comprendre.
Le 31 décembre j'ai passé un réveillon ( le 1er depuis des dizaines d'années) à l'eau et à la limonade.
Une dizaine de jours plus tard via une recherche sur google je téléphonais à une permanence AA de ma propre initiative, poussé par ce je ne sais quoi ni je ne sais qui,  peu importe.
Le soir même j'assistais à ma 1ère réunion physique et j'ai découvert pour la première fois de mon existence que je n'étais pas le seul à souffrir .
J'ai même vu des aami(e)s rire aux éclats ce qui pour moi relevait du domaine de l'impossible.
Rire sans alcool mais je n'y arriverais jamais et pourtant ....   
J'ai appris à me reconstruire grâce aux AA, grâce à des mais comme vous.
Il y a longtemps que le dégout de moi même ainsi que la honte ont pris la poudre d'escampette   

Maintenant je vis librement, plus de stratégie a inventer pour assouvir ma soif et plus de moments gâchés par l'alcool
Boire de l'eau pour vivre et non plus vivre pour boire de l'alcool.

Je fais partie des personnes pour qui l'alcool est proscrit à jamais et au risque de me répéter je dois rester vigileant car ce maudit alcool est toujours en embuscade, à l'affût prêt à jaillir lors de mes moments de faiblesse.

Christian alcoolique abstinent et super heureux de l'être (abstinent pas alcoolique quand même   ).
avatar
Christian59
Serviteur

Messages : 74
Date d'inscription : 18/05/2014
Age : 59
Localisation : Belgique (Liège)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienvenue les amis

Message par Yvon le Jeu 29 Mai - 19:18

Bonjour la troupe,

merci de m'accueillir sur ce forum et je vais essayer de me présenter.

Et bien voilà ,je suis Yvon et alcoolique stabilisé, car j'ai appris que j'ai une maladie qui ne, se guérira jamais mais avec vous, les réunions et tous les outils qui sont mis à ma, disposition je suis stabilisé depuis pas mal de 24h. (il sera encore temps de dire mon temps d'abstinence plus tard).

J'ai commencé à boire pour ne pas passer pour un petit vis à vis de mes camarades de l'époque ,mais il faut être honnête il n'a pas fallut me pousser trop Very Happy .

Je n'ai pour ma part rien perdu dans l'alcool ,ni femme ,ni enfant, ni boulot mais j'étais tout simplement entrain de perdre ma vie ,j'allais crever dans le produit.

Donc pour moi le magic moment était un instinct de survie.

Mon avis est que je suis content d'être abstinent ,mais avant de l'être il a fallut que je sois alcoolique donc content d'être alcoolique ,car en plus de mon abstinence ,cette maladie ma fait la connaissance de pas mal d'amis et ma montré la voie d'une philosophie qui me va en beaucoup de point.

Je vous souhaite une bonne soirée et de bonne 24h à venir.

Yvon
avatar
Yvon

Messages : 10
Date d'inscription : 29/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienvenue les amis

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum